Transcription du manuscrit Femmes

L’équipe POLAR a organisé une rencontre avec Florence Clavaud de l’École Nationale des Chartes qui portait principalement sur les modalités possibles d’édition électronique du livre de Claude Simon retenu pour un premier essai: Femmes, réalisé en collaboration avec Joan Miró en 1964 et conservé à la Bibliothèque Littéraire Jacques Doucet.

L’avant-texte de Femmes est composé de trois étapes: un manuscrit et deux tapuscrits avec annotations de l’auteur. Il en existe également trois versions publiées:

  1. Femmes avec 23 planches de Joan Miró, Maeght, 1966.
  2. “Femmes”, sans les planches de Miró, dans Entretiens, 1972.
  3. La Chevelure de Bérénice, sans les planches de Miró, Minuit, 1984.

Nos partenaires Alexandre Guilbaud et Catherine Goldstein de l’Institut de Mathématiques de Jussieu ont entamé à cette occasion un dialogue avec Florence Clavaud sur l’interaction entre l’encodage en TEI (Text Encoding Initiative) de la transcription de ce manuscrit et leur prototype ORIGAMI, envisagé comme système de visualisation.

Florence Clavaud nous a exposé les deux modalités possibles de transcription en TEI :

  • Une description de la structure physique de la page manuscrite, procédant par zones de texte et par la distinction de différentes étapes de son écriture. Il s’agit d’une approche neutre du manuscrit, focalisée sur les phénomènes que l’on peut repérer visuellement sur la page.

  • Une description de la structure logique qui organise la page manuscrite à partir d’une analyse textuelle. Cette approche comporte nécessairement un niveau d’interprétation plus élevé des phénomènes textuels, qui sont différenciés et catégorisés en fonction des objectifs du projet.

Bien que toute transcription comporte une part d’interprétation, pour la transcription de Femmes, l’équipe POLAR a préféré procéder à une description de la structure physique de la page, car elle nous semble ouvrir davantage à une pluralité de lectures.

Après la numérisation des trois étapes de l’avant-texte, nous avons terminé leur transcription, à partir des règles éditoriales établies lors de cette rencontre.